Glossaire

 

Béton armé

Matériau composé de béton et de barres d’acier destinées à renforcer la résistance du béton

Calepin

c’est le complément du dessin de l’architecte . Il comporte toutes les indications nécessaire pour faire l’épure, débiter les pierres et exécuter la taille et la pose. Chacune des pierres constituant l’édifice à réaliser est figurée, numérotée et cotée.

Chaux

c’est avec le platre le plus ancien liant connu utilisé dans la construction. La chaux est issue du calcaire et est utilisé pour solidariser les mûrs en pierre ou pour faire des enduits de protection.

Compoix

entre le 14eme et 18eme siècle, le compoix une sorte de cadastre  rudimentaire dans les régions françaises de langue occitane.

Décrouter

C’est le fait d’enlever la couche extérieur d’enduit usée par le temps afin , soit de refaire un enduit neuf, soit de laisser les pierres apparentes et par conséquent, refaire uniquement le jointoiement.

Dérochement

Enlèvement des roches d’un terrain ou d’un cours d’eau

Epierrement

Enlèvement des pierres qui couvrent un terrain. La nuances existante entre le dérochement et l’épierrement, réside en la taille des pierres

Granulat

Nom donné aux fragments de roches entrant dans la composition des matériaux tel que le mortier, le béton, le bitume, etc. Il peut être de différentes tailles se présentant sous la forme de sables, de filler ( aussi appelé fine), de gravillons ou de graves

Implantation

c’est le fait de passer du plan au terrain.Il s’agit de recréer sur le terrain le tracé d’un projet

Liant

le liant utilisé majoritairement par le tailleur de pierre est la chaux. On peut également trouver un mélange chaux/ciment appelé « bâtard ».  Ce mélange bénéficie de la solidité du ciment et , grâce à la chaux, donne un mortier qui respire et par conséquent limitera les fissures

Linteau

élément architectural qui sert à soutenir la maçonnerie ou les matériaux du mur au-dessus d’une baie, d’une porte, ou d’une fenêtre .

Maçonnerie traditionnelle

Egalement appelée limousinerie, la maçonnerie traditionnelle est la mise en œuvre d’appareillage de pierres , n’atteignant pas une certaine hauteur d’assise ( environ 30 cm ) et restant maniable par un homme seul sans utilisation de moyen mécanique. C’est une technique de construction de murs maçonnés à l’ancienne

Mortier

C’est le mélange d’un liant tel que la chaux ou le ciment avec un agrégat , le tout mélangé avec de l’eau propre. Le mortier peut servir en maçonnerie d’élément de liaison,de scellement ou encore d’enduit.

Mur de soutènement

C’est un mur  établi sur un terrain en pente. Il est  construit afin de retenir la terre et de protéger une habitation ,une route située en contre-bas contre les éboulements, les glissements de terrain.

Pigment

substance colorée permettant aux matières auxquelles elle est mélangée, d’obtenir la couleur désirée.  Le pigment peut être naturel ou artificiel et est utilisé dans divers domaines tels que la médecine, l’alimentation , la peinture, la cosmétique , le bâtiment.

Plate-bande

linteau destiné à supporter une charge au-dessus d’une ouverture dans un mur, et dont l’agencement des pierres est horizontal. Il allie la stabilité et la résistance de l’arc au faible encombrement du linteau.

Platelage

plancher en charpente

Restanque

Majoritairement présente dans les régions méditerranéennes, la restanque est un mur drainant en pierre sèche, permettant de créer des terrasses cultivables sur des terrains pentus.