Mon métier

Le tailleur de pierre est un professionnel du bâtiment qui, sur la base d’un calepinCalepin : c’est le complément du dessin de l’architecte . Il comporte toutes les indications nécessaires pour faire l’épure, débiter les pierres et exécuter la taille et la pose. Chacune des pierres constituant l’édifice à réaliser est figurée, numérotée et cotée. ou de plans, travaille et façonne des blocs de pierre brut extraits de carrières.

Il les transforme en éléments architecturaux, intérieurs ou extérieurs, tel que arc, plate-bandePlate-bande : linteau destiné à supporter une charge au-dessus d’une ouverture dans un mur, et dont l’agencement des pierres est horizontal. Il allie la stabilité et la résistance de l’arc au faible encombrement du linteau. , voûte, colonne, cheminée, fontaine, etc.

En outre, le tailleur de pierre assurel’implantationImplantation : c’est le fait de passer du plan au terrain. Il s’agit de recréer sur le terrain le tracé d’un projet. et la pose. C’est pourquoi, il maîtrise également la maçonnerie traditionnelle Egalement appelée limousinerie, la maçonnerie traditionnelle est la mise en œuvre d’appareillage de pierres, n’atteignant pas une certaine hauteur d’assise (environ 30 cm) et restant maniable par un homme seul sans utilisation de moyen mécanique. C’est une technique de construction de murs maçonnés à l’ancienne. à la  chauxChaux : c’est avec le plâtre le plus ancien liant connu utilisé dans la construction. La chaux est issue du calcaire et est utilisée pour solidariser les mûrs en pierre ou pour faire des enduits de protection., gage de qualité et de pérennité des ouvrages.

 

 

Un peu d’histoire:

C’est avec le désir de l’homme de bâtir des édifices fait pour durer, qu’est né le métier de tailleur de pierre. Les premières constructions en pierre de taille remontent donc à l’Égypte antique ou encore l’antiquité grecque ou romaine.

Si les tailleurs de pierre étaient présents au quotidien en tant que bâtisseurs, ils disparurent peu à peu dans les années 1930 avec l’apparition du béton armé et de l’acier.

Par conséquent, de nos jours, l’artisan tailleur de pierre travaille essentiellement sur de la restauration ; la construction neuve en pierre devenant assez rare.

Les techniques de taille restent souvent les mêmes qu’il y a 2000 ans. On retrouve d’ailleurs certains outils qu’utilisaient déjà nos lointains ancêtres.

Représentation d’un tailleur de pierre datant du XIIe siècle dans la basilique notre dame des miracles à Mauriac.